VERSION FRANÇAISE | Plan du site    |   Contact
     




Chicago Accueil

Les Finances
OUVRIR UN COMPTE

L’une des formalités les plus importantes aux Etats-Unis consiste à ouvrir un compte en banque. Comme pour les sociétés de téléphone, la concurrence est sévère et mieux vaut se renseigner plutôt que de prendre une décision hâtive.

Il est préférable de toute façon d’ouvrir un compte dans une grande banque régionale, comme par exemple la First National Bank ou la Harris Bank. Les banques françaises établies à Chicago sont toutes des banques d’affaires ne tenant pas de comptes pour les particuliers.

N’oubliez pas de faire une demande de carte de retrait donnée par toutes les banques qui vous permettra de retirer de l’argent dans toutes les ATM ("Automatic Teller Machine", autrement dit distributeurs de billets) et d’effectuer différentes opérations bancaires.

Sachez que les guichets clients aux Etats-Unis ferment très tôt, et que les banques sont en général ouvertes du lundi au vendredi, de 9h à 15h.

Il faut, par ailleurs, savoir que les banques américaines proposent plusieurs types de compte. Les deux principaux sont le "checking account" (compte-chèques) et le "savings account" (compte-épargne). Mais la grande règle est qu’aux Etats-Unis, à la différence de la France, tout compte bancaire est théoriquement rémunérateur (à un taux variant entre 1,5% et 3,0%).

Vous pouvez donc gagner des intérêts sur votre compte courant. Mais, en contrepartie, aucun découvert ne vous est autorisé. Certaines banques font payer leurs chèques, d’autres pas, à vous de bien choisir (à titre d’exemple, 200 chèques, dit basic, se payent environ $12).

Enfin, il existe un troisième type de compte en banque: les "money markets accounts". Ces derniers fonctionnent comme des comptes d’épargne, mais sont rémunérés à des taux fluctuants selon le marché.

Les chèques sont très peu acceptés par les commer­çants (à cause des faux et des chèques sans provisions) qui préfèrent de loin les cartes bancaires, sauf dans certains services (livraisons à domicile, teintureries, travaux, etc…). Les cartes sont assurément le moyen de paiement le plus couramment utilisé ("plastic").

CARTES BANCAIRES

Elles vous permettent plusieurs opérations: retrait d’argent liquide, dépôt de chèques, vérification des soldes, transfert de compte à compte nécessaire si vous êtes titulaire d’un "savings account".

Pour l’obtention d’une carte de crédit, mieux vaut vous y prendre à l’avance car les délais sont souvent longs (de 3 à 8 semaines en général). L’obtention est liée à votre crédibilité financière ainsi qu’à votre engagement financier; elle sera facilitée par la présence dans votre dossier d’une recommandation bancaire et d’une lettre de votre employeur. Il est à noter que le fonctionnement des cartes de crédit délivrées aux Etats-Unis diffère sensiblement du système français. Ici les cartes de crédit sont de vraies cartes de crédit. En effet, les paiements ne sont pas automatiquement débités de votre compte en banque, mais facturés chaque mois et payables par chèque. Vous pouvez étaler vos versements, mais attention aux intérêts qui vous seront imputés sur le reliquat. (Master card et Visa sont acceptées pratiquement partout, Americain Express l’est un peu moins, Discover est très populaire à cause du 1% de "récompense").

La "Credit Line" est la limite de dépenses autorisées pour le mois et varie selon les cartes et votre demande.

Dans cette quête de la banque idéale, vous vous heurterez cependant au problème du Social Security Number, obligatoire pour ouvrir un compte (le numéro qui vous sera attribué correspond au numéro INSEE chez nous). Téléphonez au 1-800-772-1213 pour obtenir un numéro de sécurité sociale gratuit. Il y a des bureaux de la "Social Security Administration" a plusieurs endroits, par exemple au 77 West Jackson street, 11ème étage Chicago., ou au 2116 Gren Bay Road, Evanston. Là, munis de votre passeport et de votre visa, vous remplirez alors une demande d’affiliation à la sécurité sociale américa­ine, que vous recevrez, en général, dans un délai de deux à trois semaines. Passé ce délai et si vous n’avez rien reçu, n’hésitez pas à les appeler.

Ici, contrairement à la France, le crédit est une marque de confiance. En conséquence et étant données les facilités offertes, les Américains achètent plus facilement à crédit.).

A SAVOIR…

Peu de banques acceptent de changer de l’argent étranger , même des dollars canadiens. Pour vous aider, des adresses:

American Express :
122 S. Michigan Ave., Chicago Tel. 312-435- 2595
2338 N. Clark Street, Chicago Tel. 773-477-4000

THOMAS COOK Currency Exchange Tel. 800-287-7362

FISCALITE

L’impôt fédéral et l’impôt de l’état de l’Illinois sont retenus sur les salaires pendant le courant de l’année. Les impôts sont calculés sur les revenus globaux et votre déclaration doit être envoyée avant le 15 avril à minuit de l’année suivante. Si le montant des impôts tel qu’il a été calculé est supérieur à ce qui a été retenu, vous devez joindre un chèque à votre déclaration d’impôts; dans le cas contraire, vous obtiendrez un remboursement. La fiscalité américaine est très compliquée et la plupart des gens s’adressent à des experts-comptables, ou CPA pour "Certified Public Accountant". On peut aussi faire appel à des services spécialisés, tels que H&R BLOCK (qui possèdent de nombreux bureaux, par exemple au 444 N. Michigan, à Chicago – Tel 312-670-6903).

Les formulaires d’impôts sont disponibles dans les bureaux de poste, les banques, et les bibliothèques.


ECOLE FRANCO-AMERICAINE DE CHICAGO
 
Copyright©2004 UFEChicago & UFE / Tous droits réservés